En quoi consiste le métier d'agent immobilier ?

En quoi consiste le métier d'agent immobilier ?

L'agent immobilier est un véritable prestataire de services, spécialisé en immobilier : ainsi, son rôle ne se limite pas à la mise en relation d'un acheteur et d'un vendeur.

Quelle mission pour l'agent immobilier ?

Quelque soit le type de biens, l’agent immobilier propose d’accompagner ses clients lors de la mise en vente ou la recherche d’un bien.

Il met ses compétences au service de ses clients vendeurs, en les assistant dans leurs démarches administratives et règlementaires (diagnostics énergétiques, mesurage du bien…), en estimant leur bien au juste prix, en faisant la publicité du bien, en effectuant les visites du bien, en sélectionnant les acquéreurs, en suivant le dossier jusqu’à sa vente définitive.

Il met également ses compétences aux services des acquéreurs, en définissant précisément leur besoin, et tenant compte de leur budget, pour les accompagner afin de trouver un bien qui leur corresponde.

Connaissant parfaitement son marché, et maîtrisant la négociation, l’agent immobilier peut prend en charge la vente de A à Z, de l’évaluation, la définition du besoin à la concrétisation de la vente.

Le saviez-vous ?

Les professionnels de l'immobilier doivent obligatoirement suivre une formation continue d'une durée minimale équvalente à 42 heures au cours de 3 années consécutives d'exercice et en justifier par attestation de formation à la CCI pour obtenir le renouvellement de leur carte professionnelle. Les professionnels concernés par cette nouvelle obligation sont :

  • les titulaires de la carte professionnelle d'agent immobilier (ou s'il s'agit d'une personne morale, son représentant légal),
  • les personnes qui assurent la direction d'un établissement, d'une succursale, d'une agence ou d'un bureau,
  • les salariés et agents commerciaux employés en tant que négociateurs immobiliers, détenteurs d'une attestation d'habilitation fournie par le titulaire de la carte d'agent immobilier.

Ce programme de formation continue en lien direct avec l'activité d'agent immobilier doit porter sur :

  • les questions juridiques, économiques, commerciales,
  • la déontologie,
  • les techniques concernant la construction,
  • l'habitation,
  • l'urbanisme,
  • la transition énergétique.

Agent immobilier, une profession réglementée

Le métier d’agent immobilier est une profession réglementée : il est régi par la loi Hoguet du 2 juillet 1970 (qui a elle-même été modifiée notamment par la loi Alur du 24 mars 2014), qui impose à l’agent immobilier de détenir une carte professionnelle portant la mention « transaction sur immeubles et fonds de commerce ». D’autres mentions peuvent également être indiquées en fonction des activités de l’agent immobilier (gestion, syndics…).

Délivrée depuis juillet 2015, par les Chambres de Commerce et d’Industrie (auparavant par les préfectures), la carte professionnelle nécessite pour son obtention que l’agent immobilier :

  • justifie d’une aptitude professionnelle (diplôme et/ou solide expérience sur le terrain) ;
  • dispose ou non d’une garantie financière (minimum de 110 000 €) destinée à assurer les fonds qu’il détient pour le compte de tiers. Sa carte professionnelle porte alors la mention « peut recevoir des fonds » et ses documents commerciaux indiquent le montant de la garantie, le nom et l’adresse du garant. L’agent immobilier peut toutefois choisir de ne pas détenir de fonds. Dans ce cas, pour la délivrance de sa carte professionnelle il atteste sur l’honneur ne recevoir ni détenir, directement ou indirectement, à l’occasion de tout ou partie des activités pour lesquelles la carte est demandée, d’autres fonds, effets ou valeurs que ceux représentatifs de ses honoraires. Dans ce cas, sa carte est délivrée avec la mention « s’est engagé à ne pas percevoir de fonds » et il doit en informer sa clientèle par affichage dans tous les lieux où il la reçoit, et sur tous ses documents commerciaux.
  • bénéficie d’une assurance RCP (Responsabilité Civile Professionnelle) contre les conséquences financières dont il pourrait être tenu responsable dans le cadre de ses activités ;
  • prouve qu’il n’est pas frappé d’une incapacité ou d’une interdiction d’exercer la profession.
  • justifie le suivi de formation continue en lien direct avec l'activité d'une durée minimale de 14 heures par an dispensée par un organisme agréé.

D'autre part, la carte professionnelle valable 3 ans nécessite pour son renouvellement que l’agent immobilier :

  • justifie le suivi de minimum 14 heures par an de formation continue en lien direct avec l'activité et dispensée par un organisme agréé.
Facebook Twitter Google+ Pinterest
×

Log in